Championnat Suisse à Morges – déjà 30 inscrits et du beau monde …

Adrien Bonny
par Adrien Bonny octobre 14, 2020 15:52
Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/3acb2e9a711b21c7db4aee665b6b5bd4/web/wp-content/themes/allegro-theme/functions/other.php on line 93

Championnat Suisse à Morges – déjà 30 inscrits et du beau monde …

Walter Rudin interview Franck Reinhardt, président de la classe Surprise pour Swiss Sailing

Pourquoi le CS a-t-il lieu si tard cette année, cela n’a rien à voir avec Corona?
Depuis quelques années, nous avons eu beaucoup de succès avec les régates de fin de saison. Le rush de l’été, les vacances et les nombreuses régates sont terminés et la saison de ski n’a pas encore commencé. Les gens ont donc plus de temps. Nous avons donc misé sur la fin de la saison et il semble que nous avons réussi notre pari. De plus, c’est encore le temps des vacances en Suisse romande. Vous pouvez également constater que cette saison de navigation a été écourtée à cause du Corona et les gens profitent de participer à une dernière régate où en plus il y a beaucoup de participants et un haut niveau de compétition.

Comment Morges est-il devenu le lieu?
La Suisse romande est l’endroit où il y a le plus de Surprises, et il y a encore de nombreux bateaux qui régatent. Le Bol d’or Mirabaud a connu plus de 120 surprises lors des deux dernières éditions, et les 5 jours du Léman ont vu encore 40 bateaux inscrits cette année. Selon la réglementation du CS, cependant, nous devons trouver une région différente du Léman au moins tous les deux ans. Donc en dehors du Léman, il devient de plus en plus difficile d’attirer de nombreux bateaux, mais depuis des années nous avons toujours eu plus de 25 bateaux au départ sur le lac.

26 bateaux sont inscrits, satisfaits?
Nous sommes maintenant 30 bateaux, c’est donc une belle réussite comme évoqué plus haut. Au niveau de l’organisation, tout est bien sûr compliqué et pour les événements sociaux officiels, nous devons limiter le tout à 100 personnes. Mais la classe Surprise a trouvé plus important d’organiser des régates même s’il n’y aura que des événements sociaux limités. Les événements sociaux sont «sympas», mais au final, nous sommes une classe sportive !

Quels sont selon vous les favoris?
Patrick Girod avec «Girod Piscine» est de retour avec une belle équipe et a montré qu’il pouvait naviguer vite et qu’il était toujours dangereux.
Il y a aussi la famille Mettraux, Brian et Laurane, les frères et sœurs de Justine.

Bien que vous n’ayez pas été avec la Surprise ces derniers temps, vous connaissez bien la Surprise et puisque vous jouez avec une équipe de professionnels du Nord (Julien Monnier et Nicolas Groulx), vous serez certainement parmi les premiers ?

Avec « Petit tabac » on tentera de défendre notre titre et avons déjà montré cette saison qu’avec mon coéquipier Arnaud Gavairon nous pouvions prendre la première place.

Il ne faut pas oublier Emmanuel Muller avec son «Moi non plus» qui a déjà des championnats d’Europe et de Suisse à son palmarès et qui sera certainement parmi les premiers.

En outsider, il y a aussi Olivier Legeret qui apparaîtra avec son «Tcheustékip» et Denis Girardet de Realstone.

Existe-t-il des mesures sanitaires spéciales ?
Oui, il y aura un programme-cadre tous les jours, mais jamais tous ensemble, car il faut toujours garantir moins de 100 personnes. Le tout se déroulera toujours sous un contrôle strict et assis afin de respecter les règles sanitaire.

Adrien Bonny
par Adrien Bonny octobre 14, 2020 15:52
Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/3acb2e9a711b21c7db4aee665b6b5bd4/web/wp-content/themes/allegro-theme/functions/other.php on line 93