Homepage Forums 4. Autres Dépose de quille

Ce sujet a 3 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  Nicolas B, il y a 1 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #1290341 Répondre

    nicolas

    Bonjour, je navigue sur un surprise de 97 et malheureusement je constate une infiltration d’eau à l’interieur au niveau de la jonction coque avec le « puisard » de la quille. Je vais probablement devoir déposer la quille pour refaire le joint quille coque et peut être le collage de ce « puisard » avec la coque. Avez vous des retours d’expérience et conseil sur cela et connaissez vous les couples de force a respecter pour le boulonnage de la quille?

    Merci de votre aide.

    #1291626 Répondre

    Pascal

    Bonsoir
    Même problème que vous avec mon surprise dériveur lesté de 1977, mais je vais d’abord refaire le joint du pourtour entre la quille et la coque au moment de le sortir pour refaire la sous-marine, sauf si je vois un problème de stabilité de la quille… Mais en général les tiges filetées font partie intégrante de la quille et ne traversent pas la quille …Donc le problème d’infiltration vient d’abord du joint…
    Pour le couple de serrage, j’opterai pour demander aux spécialistes du chantier à Antibes… Ils ont l’habitude de changer ou monter des quilles de toutes sortes de voilier…
    On peut se tenir au courant si vous voulez …
    Pascal 0623691269

    #1294986 Répondre

    Cédric

    Je suis entrain de refaire mon joint de quille (quille fixe). Je ne l’ai pas déposée mais j’ai mis à nu la jonction entre la coque et la quille. Le joint fait entre 5 mm et 1cm. On peut donc le dégager proprement avec une dremel et le regarnir avec un mastique souple.
    Attention : pour un surprise à quille fixe les boulons sont traversants mais les têtes sont noyées sous un mastic qui peut aussi poser des problème d’étanchéité. Les boulons sont paraît-il en inox dont pas de soucis de corrosion.
    Pour ma part, j’ai garni le joint avec un mastic epoxy souple g-flex west system. C’est assez difficile de garnir ce joint depuis dessous proprement. Je n’ai pas de retour sur le résultat car je n’ai pas encore remis à l’eau le bateau. Je pense qu’une colle mastic type sika 292 serait finalement plus facile à mettre en oeuvre.

    #1295347 Répondre

    Nicolas B

    Bonjour

    Je suis intéressé par un retour d’expérience de Nicolas. Qu’a t il finalement fait comme traitement. Et sur quels symptomes.

    Je suis en effet en train de négocier l’achat d’un Gibsea 372 et l’expert a relevé des traces prononcées de rouille dans le puisard, inscrit dans le haut de la quille. Un nettoyage a permis de deviner deux fissures tres discretes et peu explicables (pas de traces de talonnage) d’un coté. Un remplissage d’eau claire a mis en evidence que l’eau perlait au bout d’une journée vers l’extérieur par le joint de quille.

    Le joint de quille est donc poreux et l’état de l’évidement intérieur de la quille dans lequel s’inscrit le puisard interpelle. En sus dans mon cas, le chantier ayant cessé toute activité, je ne sais pas comment le puisard a pu être stratifié directement en insert dans la quille et étanchéifié comment ou si il y a un espace quelconque.

    En d’autres termes, la rouille qui a percé le puisard est elle simplement du aux infiltrations par le joint de quille ou l’évidement lui même est il en train de rouiller…

    Merci

    Nicolas

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Répondre à : Dépose de quille
Vos informations:





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">