Nicolas Groux sacré Champion Suisse de Surprise

Vincent Gillioz
par Vincent Gillioz septembre 11, 2016 22:46

Nicolas Groux sacré Champion Suisse de Surprise

Le Genevois Nicolas Groux a remporté le Championnat Suisse de Surprise ce dimanche. Vingt-cinq bateaux étaient présents pour cette rencontre nationale qui s’est déroulée du 8 au 11 septembre au YCG. 

Douze courses ont été disputées entre jeudi et dimanche, pour le Championnat Suisse de Surprise. Les concurrents ont bénéficié de belles conditions de vent durant toute la rencontre, qui a accueilli vingt-cinq bateaux. “C’était un magnifique championnat” a relevé Jacques Valente, responsable de l’organisation pour le Yacht-Club de Genève “Nous avons pu lancer toutes les manches prévues. Les airs ont oscillé entre petite Bise et Séchard, et entre cinq et huit nœuds. C’était un championnat de petit temps, mais avec de belles conditions. L’ambiance était super tant sur l’eau qu’à terre. Nous avons vécu une très belle soirée samedi, et tous les équipages sont restés sur place pour le repas officiel de la course. Je regrette seulement qu’il n’y a pas eu plus de concurrents. Avec plus de cent Surprises au Bol d’Or, nous étions en droit d’espérer une quarantaine d’inscriptions. Mais au-delà de cette petite déception, nous avons vécu une course parfaite.” 

Côté classement, le titre a été très disputé. Le plateau était relevé, et le niveau important. “Ça fait deux ans que ce titre m’échappe” a déclaré Nicolas Groux, ravi d’avoir enfin conjuré le sort. Et de poursuivre: “Nous nous étions fixé cet objectif en début de saison et sommes évidemment très content de l’avoir atteint. Nous avons plutôt mal commencé, avec une onzième place. Notre joker était joué dès le début, mais nous avons bien réagi, et remporté la manche suivante. Ensuite, nous avons pris la tête vendredi. Nous avons eu un peu de réussite, mais avons bien navigué et acquis une confortable avance.” Le Genevois, qui naviguait avec un équipage du Centre d’Entraînement à la Régate (CER), gagne en effet avec un écart de quinze points sur son poursuivant direct. 

Sur le podium, la lutte a été ardue, et tout s’est joué sur la dernière régate. Mordicus Girod Piscine de Guillaume Girod prend au final la deuxième place, grâce à sa victoire sur la dernière course. Teo Jakob de Michel Glaus termine troisième. “Avoir enfin battu Teo Jakob est une réelle satisfaction” a encore commenté Nicolas Groux. “En plus, Jean-Marc Monnard, réputé pour ne jamais faire d’erreur était à bord. Être devant eux donne encore plus de saveur à notre victoire.”

Nicolas Groux, directeur du CER depuis trois ans arrive au bout de son mandat, et compte remettre l’association à la fin de l’année. Cette victoire est une belle manière de terminer son engagement. “Beaucoup de gens m’ont dit que je ne pouvais pas quitter le CER sans avoir ce titre. C’est chose faite” a-t-il conclu. 

Les courses étaient disputées sur un format relativement réduit, avec des régates de trente-cinq à quarante minutes, ce qui imposait de prendre des bons départs. La flotte était relativement homogène, avec un bon niveau chez la plupart des équipages. Sur  les douze courses, sept équipages différents ont remporté une manche. Plusieurs bateaux à vocation de formation étaient présents, comme le CUST école de Régate, ou encore Forum EPFL. 

Ce championnat était la cinquième manche de la Top Voiles Cup, le championnat lémanique de la série. Deux régates doivent encore être disputées, le Criterium de Thonon et la finale de la SNG, début octobre. 

Classement complet

Vincent Gillioz
par Vincent Gillioz septembre 11, 2016 22:46