La Syz Translémanique en solitaire 2021 à nouveau remportée par un Surprise

Charlotte Frei
par Charlotte Frei septembre 4, 2021 11:53

La Syz Translémanique en solitaire 2021 à nouveau remportée par un Surprise

Le 28 août dernier, plus d’une centaine de navigateurs s’élançaient à l’assaut d’un aller-retour du Léman en solitaire dans une bise soutenue : le coup de canon était donné à 9h30 au large de la SNG. La bise n’a pas tenu bon comme annoncé au briefing des skippers puisqu’elle faiblissait dès la sortie du Petit Lac. Pour autant la course a été rapide et le premier Surprise, Velasco d’Arnaud Machado (FRA 1708), a franchi la ligne d’arrivée après seulement 12 heures, 42 minutes et 20 secondes d’une course maîtrisée de bout en bout. C’est lui qui remporte majestueusement le classement des Surprises avec 46 inscrits, le propulsant également vers la victoire du classement général au temps compensé de cette 48e Syz Translémanique en solitaire !
Moins de vingt minutes plus tard, c’est Cédric Pochelon sur Kahlua (SUI 187) qui coupe la ligne en seconde position. Il est notre grand vainqueur au sein de l’Aspro Surprise Suisse ! Quelle course, et quel beau podium, complété par le jeune mais expérimenté Mathieu Sistek, à bord d’Allégretto. Pas moins de neuf des dix premières places du classement général au temps compensé sont occupées par des Surprises, qui décidément ont mis le feu au lac !

Podium Surprise et général au temps compensé de G à D : Cédric Pochelon (2e), Arnaud Machado (1er) et Mathieu Sistek (3e)

Pour nous, Cédric Pochelon revient sur sa performance. « C’était je crois ma 11ème translem, toutes en Surprise. J’ai enchainé 3 podium en 2014-15-16. Cette année, vu mon peu d’entrainement et le bateau ancien, je partais sans réel objectif (disons dans les 10), d’autant dans des conditions de bise. Heureusement il y a eu cette transition à Lausanne à l’aller où j’ai pu me faufiler. » Il partait à bord de Kahlua (SUI 187), bateau de ses parents depuis plus de 35 ans. « Je suis dessus et c’est d’autant plus chouette de faire un bon résultat sur ce bateau. Par contre j’ai bien regretté l’absence de poulie winch sur l’écoute de GV! » Il conclut en disant être très satisfait de sa course, de la gestion du bateau (prise de ris dès le départ), et avoir profité des super beaux moments sur l’eau. On le félicite et on lui souhaite bon nombre de succès à venir, à bord de ce bateaux ou d’autres !

Sur la troisième marche du podium de la classe Surprise et du temps compensé, Mathieu Sistek se dit également très satisfait de sa course. Il remporte le prix spécial Jeunes par Pierre Mercier, entouré de deux autres Surprises : Marius Lanz sur son Malice (SUI 671), et Giuliano Zennaro sur Cer – Naef Immobilier (SUI 724). Mathieu Sistek raconte avoir profité de belles vitesses à bord d’Allégretto (SUI 957), emprunté pour l’occasion puisque le Surprise familial, sur lequel il a bouclé plusieurs 5 Jours du Léman, était déjà pris. C’est aussi ça la course en solitaire, trouver des embarcations lorsque la famille, les équipiers et les propriétaires naviguent aussi. Et le monde lémanique de la voile montre chaque année combien la générosité prévaut et fait partie des valeurs de notre sport.

Du côté de la participation féminine, ce sont deux Surprises qui se placent en tête : Tahoe (FRA 1583) de Thaïs Armagnat (photo de gauche, absente sur la photo du podium) et Tasmanie (SUI 245) d’Anaëlle Pattusch (au centre du podium). Deux jeunes navigatrices prometteuses à qui nous souhaitons de beaux succès à venir.

Tous les résultats de l’édition 2021 sont disponibles ici. Nous adressons toutes nos félicitations aux les participants et d’immenses remerciements à la Société Nautique de Genève et chacun de ses bénévoles pour la magnifique organisation de cette régate passionnante ! Place à un peu de repos pour les concurrents, avant de poursuivre la saison dès le weekend prochain à Rolle pour la reprise de la Top Voiles Cup !

Charlotte Frei
par Charlotte Frei septembre 4, 2021 11:53